Actualités

LeFigaro.fr
11 Dec 2018 22:20

Qu'est-ce que le «plan blanc» ?

Qu'est-ce que le «plan blanc» ?Le dispositif, activé mardi soir à Strasbourg, permet de déployer le plus de personnel possible et de rendre disponibles certains services pour des besoins liés à l'urgence, dans le cas de situations sanitaires d'urgence et de crise.


LeFigaro.fr
11 Dec 2018 20:14

Comment fonctionne l’effet placebo ?

Comment fonctionne l’effet placebo ?Des produits ou des actions n’ayant aucun effet thérapeutique intrinsèque peuvent pourtant aider un malade à ce sentir mieux. Un effet très difficile à expliquer, mais qui peut pourtant être bien réel. Explications sur cet apparent paradoxe.


LeParisien.fr
11 Dec 2018 19:19

Tétanos en France : n’oubliez pas le vaccin

Tétanos en France : n’oubliez pas le vaccin« Il date de quand, votre dernier rappel contre le tétanos ? » Rares sont ceux qui peuvent répondre à cette question, d’autant que la plupart ont égaré leur carnet de vaccination depuis belle...


LeParisien.fr
11 Dec 2018 18:52

Marseille : onze écoles infestées par des punaises de lit

Marseille : onze écoles infestées par des punaises de litLe problème est récurrent dans la cité phocéenne. Onze écoles publiques de Marseille infestées par des punaises de lit ont été traitées par la Ville, a annoncé mardi la mairie (LR), régulièrement...


Destination Santé
11 Dec 2018 17:24

La talalgie, quand le talon vous fait souffrir

La talalgie, quand le talon vous fait souffrirLa talalgie est un nom barbare et un peu mignon pour désigner une douleur au talon. Est-ce grave docteur ? Ca dépend. Description d’un symptôme souvent bénin, mais à ne pas sous-estimer. Vous avez mal au talon depuis plusieurs jours, voire des semaines ? Peut-être souffrez-vous de talalgie. Ce symptômes peut être due à des causes mécaniques […]


Franceinfo
11 Dec 2018 16:33

VIDEO. Vous associez les sons aux couleurs ? Vous êtes sans doute synesthète

VIDEO. Vous associez les sons aux couleurs ? Vous êtes sans doute synesthèteAssocier des couleurs aux sons, des émotions aux chiffres, des goûts aux lettres. Voici un phénomène qui pourrait paraître invraisemblable mais qui toucherait pourtant 4 % de la population. Ces derniers sont atteints de synesthésie, une particularité neurologique par lequel un ou plusieurs sens se mélangent naturellement. "Quand vous êtes synesthète, eh bien par exemple, vous entendez les musiques en couleurs", explique le philosophe Josef Schovanec. "À chaque lettre est associée une couleur." Le premier cas de synesthésie fut décrit en 1710, par l'ophtalmologue Thomas Woolhouse. Son patient, pourtant aveugle, percevait des couleurs en réponse à des sons. Si cette forme de synesthésie, dite graphème-couleur, serait la plus fréquente - elle toucherait 65 % des synesthètes - de nombreuses associations sensorielles ont depuis été recensées. Une origine génétique Certaines permettent, par exemple, d'associer une personnalité ou un sentiment à des chiffres, des lettres ou des mots. Pour Daniel Tammet, synesthète et écrivain "5, c'est quelque chose de bruyant, comme le tonnerre ou une vague qui se brise contre des rochers. 6, c'est noir et petit." Il confie même ne pas aimer ce chiffre : "Je suis triste quand j’y pense." D'autres visualisent les jours, les mois et les années dans une carte mentale dans laquelle ils peuvent se promener. Beaucoup plus rare : certains ressentent le goût des mots ou voient les émotions des autres en couleurs. Parfois associée au spectre autistique, la synesthésie n'est pas une pathologie. Elle aurait une origine génétique et s'expliquerait pas une hyper-connectivité des neurones. Des zones du cerveau non liées habituellement se retrouveraient ainsi connectées. La synesthésie étant difficile à verbaliser, les scientifiques pensent que de nombreuses personnes en sont atteintes sans même s'en rendre compte.


LeParisien.fr
11 Dec 2018 16:32

Meaux : un second pôle médical ouvrira en avril à Beauval

Meaux : un second pôle médical ouvrira en avril à BeauvalPlutôt que dans les salons d’honneur de l’hôtel de ville, la signature du nouveau contrat local de santé (CLS) à Meaux s’est tenue dans les locaux de la Maison du diabète et de l’obésité, à...


Destination Santé
11 Dec 2018 16:19

[vidéo] Anorexie : une prise en charge pluridisciplinaire

[vidéo] Anorexie : une prise en charge pluridisciplinaireLes troubles du comportement alimentaire constituent des addictions difficiles à traiter. Une prise en charge pluridisciplinaire est donc indispensable pour espérer aider des patientes en grande souffrance. Le CHU de Nantes offre depuis plusieurs années des soins structurés et adaptés aux besoins de chacune. Présentation. L’anorexie est une maladie, une addiction. Pour en sortir, il […]


Slate.fr
11 Dec 2018 16:14

Prescrire ou guérir avec un antibiotique n'est pas automatique

Prescrire ou guérir avec un antibiotique n'est pas automatiqueIl est difficile de prédire combien de temps après le début d'un traitement antibiotique l'amélioration se fait sentir. Mais si au bout de deux jours, vous allez plus mal, retournez consulter... Vous avez donc (probablement) une infection. Vous vous sentiez mal, vous avez consulté votre médecin, et il vous a prescrit ...


LeParisien.fr
11 Dec 2018 15:30

Zoom sur les multiples bienfaits de la tisane

Zoom sur les multiples bienfaits de la tisane  ARTICLE EN PARTENARIAT AVEC SIMBA : Le sommeil selon Simba : Chaque semaine retrouvez ici astuces, conseils et solutions pour vous aider à mieux dormir.   La tisane à la camomille pour...


Storyful
11 Dec 2018 15:09

More Than a Third of Ebola Cases in DRC Are Children, Says UNICEF

More Than a Third of Ebola Cases in DRC Are Children, Says UNICEF

More than one third of Ebola cases in the east of the Democratic Republic of the Congo are children, with one in 10 involving a child under five, UN children’s agency UNICEF said on December 10.

UNICEF said they identified more than 400 children who have been orphaned or left unaccompanied because of the virus.

More than 440 cases of Ebola have been confirmed in eastern DRC, Doctors Without Borders (MSF) said, with 260 of them resulting in death.

In this footage, Marie-Pierre Poirier, UNICEF’s regional director for West and Central Africa, says that fatality rates for children are much higher than for adults. She says that UNICEF is putting in place medical and psychological supports for those who are affected by the virus. Credit: UNICEF via Storyful


Destination Santé
11 Dec 2018 14:53

Menus-Santé : précieux comme le potassium

Menus-Santé : précieux comme le potassiumAprès une cure de sélénium pour renforcer notre immunité, place au potassium pour protéger nos cellules ! Cette semaine, ce minéral figure au cœur des plats mitonnés par nos chefs-santé (www.ma-cuisine-ma-sante.fr). Car nous n’en consommerions pas assez, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Avec le risque d’ouvrir la voie à des maladies comme l’hypertension artérielle […]


Capital
11 Dec 2018 11:34

La réforme des retraites encore reportée ?

La réforme des retraites encore reportée ?La crise des "gilets jaunes" va repousser les séances de concertation sur cette réforme, qui ne devrait pas être votée pour le premier semestre 2019 comme l’avait souhaité Emmanuel Macron.


Destination Santé
11 Dec 2018 10:27

Tétanos : 8 morts en 5 ans en France

Tétanos : 8 morts en 5 ans en FranceMalgré une vaccination contre le tétanos obligatoire depuis 1940 en France, de nouveaux cas sont toujours rapportés chaque année. Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) fait le point sur les 5 dernières années. « Au cours des années 2012 à 2017, un total de 35 cas de tétanos a été déclaré (en France)», indiquent les rédacteurs du […]


Franceinfo
10 Dec 2018 20:41

La chirurgie ambulatoire : opéré le matin, sorti le soir

La chirurgie ambulatoire : opéré le matin, sorti le soirOpéré le matin, sorti le soir : un bon moyen de faire des économies et diminuer l'impact sur les malades. L'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, a ouvert un service entièrement dédié à la chirurgie ambulatoire. Dans cette unité ouverte il y a seulement quelques mois, cette patiente, doit subir une opération assez lourde. Pourtant, ce soir, elle va dormir chez elle. Ikram Boukerroucha va se faire opérer de la thyroïde. Le bâtiment comprend cinq blocs, dans lesquels on opère toutes les heures. Des interventions possibles grâce aux progrès de la médecine "Le premier bloc, c'est par exemple la gynécologie, le deuxième bloc, c'est de la chirurgie maxillo-faciale", explique le professeur Fabrice Menegaux, responsable de l'unité. Jusqu'à présent, ces interventions nécessitaient plusieurs jours d'hospitalisation, mais grâce aux progrès de la médecine, elles peuvent désormais se faire dans la journée. De retour chez eux, les patients sont contactés par une cellule de veille.


Sciences et Avenir
10 Dec 2018 16:51

L'abus d'écrans modifierait le cerveau des enfants

L'abus d'écrans modifierait le cerveau des enfantsLes premiers résultats d'une vaste étude américaine montrent des modifications dans les cerveaux d'enfants utilisant des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo plus de 7 heures par jour.


Destination Santé
10 Dec 2018 16:43

Trop dormir est-il mauvais pour le cœur ?

Trop dormir est-il mauvais pour le cœur ?Les études établissant un rapport entre le sommeil et la santé cardiovasculaire se multiplient. Dernière en date, celle de la société européenne de cardiologie, qui montre que dormir plus de 8 heures de façon quotidienne est associé à une augmentation du risque d’infarctus du myocarde et d’AVC. Une nuit idéale, c’est entre 6 et 8 […]


Franceinfo
10 Dec 2018 16:11

Chirurgie ambulatoire : de grands progrès en dix ans

Chirurgie ambulatoire : de grands progrès en dix ansEn France, la chirurgie ambulatoire est de plus en plus courante. "Cela concernait 32% des opérations en 2007, 55,9% en 2017, et l'objectif du ministère de la Santé est d'atteindre 70% en 2022", précise le journaliste Simon Ricottier sur le plateau du 13 Heures de France 2. La France a du retard par rapport à d'autres pays en Europe. "En Suède et au Danemark, 90% des opérations se font en ambulatoire", poursuit-il. De plus en plus d'opérations peuvent se réaliser avec une seule journée d'hospitalisation, comme la cataracte, une hernie abdominale ou encore certains cancers. Des infections évitées "Le domaine dans lequel la chirurgie ambulatoire progresse le plus rapidement est l'orthopédie. Entre 2016 et 2017, en un an seulement, on est passé de 35 à 43% d'ambulatoire pour l'opération des ligaments du genou et de 50 à 58% pour l'hallux valgus, une déformation de l'os du pied". Grâce à la chirurgie ambulatoire, les patients rentrent chez eux et peuvent reprendre le travail plus rapidement, les douleurs postopératoires sont moins grandes et certaines infections comme les phlébites sont évitées. De plus, "cela représente de grosses économies pour la Sécurité sociale. Au CHU de Nice (Alpes-Maritimes), un patient peut sortir sept heures après la pose d'une prothèse de genou. Une nuit à l'hôpital aurait coûté 1 500 € à la Sécu", contre 250 € pour un établissement de rééducation.


Destination Santé
10 Dec 2018 16:04

Trop dormir est-il mauvais pour le coeur ?

Trop dormir est-il mauvais pour le coeur ?Les études établissant un rapport entre le sommeil et la santé cardiovasculaire se multiplient. Dernière en date, celle de la société européenne de cardiologie, qui montre que dormir plus de 8 heures de façon quotidienne est associé à une augmentation du risque d'infarctus du myocarde


Destination Santé
10 Dec 2018 16:04

Des soins d'urgence pour tous les pays ?

Des soins d'urgence pour tous les pays ?En France, le 15 est associé au numéro d'appel d'urgence médicale. Tous les pays ne disposent pas d'un tel système. Or pour sauver des vies, il est nécessaire de bénéficier d'un dispositif efficace et de personnels qualifiés à la prise en charge des urgences vitales. L'OMS lance une ini


Franceinfo
10 Dec 2018 15:59

Chirurgie ambulatoire : améliorer le retour à la maison

Chirurgie ambulatoire : améliorer le retour à la maisonGuy Dona a été opéré de la cataracte le matin, une opération pratiquée en chirurgie ambulatoire. Arrivé à l'hôpital aux aurores, il repart à midi. Juste avant de partir, il fait le point avec l'infirmier. D'après une étude nationale de la Haute Autorité de santé, 3 patients sur 4 se déclarent satisfaits de leur chirurgie en ambulatoire. Une large majorité qui ne gomme pourtant pas certaines insuffisances, principalement au moment de la sortie. 30% des patients regrettent de ne pas avoir de numéro de téléphone à appeler en cas de questions à poser, et 37% déclarent ne pas avoir reçu de lettre de liaison qui mentionne les consignes pour le traitement postopératoire. 900 patients par mois L'hôpital Saint-Joseph, à Paris, souhaite absolument éviter ces écueils. Ici, chaque mois, près de 900 personnes sont opérées en ambulatoire. Tout est fait pour leur permettre d'être bien informées après leur opération. Au moment de la sortie, on remet systématiquement au patient une lettre de liaison qui reprend l'ordonnance et des conseils. Ici, en dix ans, le nombre d'interventions en ambulatoire a augmenté de 60%.


Nos clients

ExpanscienceTakedaNovo NordiskAspenAstra ZenecaBrothierBristol-Myers SquibbAbbvieMundi PharmaEucerinLa Roche-PosayBoehringer Ingelheim NestléMenarini OtsukaNordic
Voir tous nos clients